Transformation et distribution

Nombre d’entreprises Chiffre d’affaires Nombre d’emplois
Mareyage (2011) 306 1,9Mrd€ 4 584
Transformation (2013) 302 4,2Mrd€ 17 326
Poissonnerie (2017) 3808 1,06Mrd€ 9702

Source : FranceAgriMer 2017

Le métier du mareyage, traditionnellement le premier maillon de la commercialisation des produits de la mer frais, consiste en la distribution de produits de la mer, avec ou sans première transformation (filetage), auprès des distributeurs poissonniers ou grande distribution. Le mareyage est entré depuis plusieurs années dans une dynamique de concentration. Ainsi, de grosses entreprises rachètent des plus petites pour se développer par croissance externe, créant ainsi de grands groupes de mareyage.

L’industrie halio-alimentaire, spécialisée dans les produits de la mer est très variée. On peut citer les producteurs de soupes et terrines, les cuiseurs de crustacés, les producteurs de surimi ou de poissons panés, les fumeurs de poissons… Ces métiers consistent en la réalisation d’une seconde transformation appliquée au produit, au-delà du filetage. Les produits transformés ou traiteurs de la mer répondent bien aux nouvelles demandes des consommateurs, de plus en plus axés vers des produits pratiques (cf. chapitre consommation). Les entreprises peuvent s’appuyer sur des pôles de compétitivité comme Valorial ou le pôle Aquimer pour des co-développements d’innovations.

Les distributeurs spécialisés que sont les poissonniers traditionnels ont vu leur nombre fortement diminuer entre 1995 et 2010. Cette hémorragie semble cependant être actuellement jugulée avec une stabilisation de leur nombre depuis 2012. La part de marché de la poissonnerie traditionnelle (sédentaire et non sédentaire) reste cependant faible et en érosion avec seulement 17% des volumes commercialisés en 2016 (contre 21% en 2010). La grande distribution représente quant à elle 75% des volumes des produits aquatiques commercialisés en 2016 (stable par rapport à 2010).

Les principales thématiques d’actualité sont :

  • La concentration des acteurs du mareyage
  • La recherche d’innovation pour répondre au mieux aux demandes des consommateurs
  • L’augmentation des parts de marché du hard discount et des ventes par internet (drive)
  • Le refresh serait-il une solution pour lisser les prix et diminuer la pression logistique ?